la Grande Armée · 14. janvier 2022
Le 16ème bataillon de chasseurs Historique : 1792 : Il était à l’armée du Rhin en 1792. Il fit la campagne avec le général Custine qui envahit l’Allemagne, prenant Spire, Mayence et Francfort. 1793 : Il participa à l’héroïque défense de la ville de Mayence et il fut englobé lors de la capitulation dans la promesse de ne pas servir contre les coalisés avant une année (juillet). Les troupes qui avaient obtenues les honneurs de la guerre à Mayence, rassemblées dans l’armée...
2022 : décès de Guy "Dimitri" Sajer
Guy Sajer, connu aussi sous la signature de Dimitri, vient de disparaitre. Né en 1927 d'une mère allemande et d un père français il devient après la guerre un auteur de bd très prolifique qui travaille entre autre chez Charlie. Connu notamment pour sa série Le Goulag il a réalisé aussi de nombreux albums bd historiques comme "Orage d acier" ou "Kaleunt". [Il exécutera deux dessins sur la campagne de Russie de 1812, vers 2004, comme un témoignage des conditions de sa campagne de...

1793 : les subsitances un enjeu dans l'Ain
3.30 LES SUBSISTANCES : UNE ARME POLITIQUE Avec des années post-révolutionnaires synonymes de disette dans le Bugey et une chute des prix du vin, la Révolution dans l'Ain reste sous le signe latent du manque de nourriture durant toute la période révolutionnaire. A la proximité lyonnaise qui engouffre une grande quantité des productions provenant de Dombes et du Bugey[1], s'ajoute le mauvais temps des années 1784-1791 [2] qui n'arrange pas les affaires des affamés de l'Ain et rapidement...

3.29 L'union sacrée Les idées des commissaires civils répondent aux attentes des Sans-Culottes : "Si j'avais commandé le siège de Lyon, j'aurais fait prendre toute la race des marchands, tous les accapareurs d'argent, tous les trafiqueurs d'assignats, tous les prêtres, tous les riches, tous les procureurs et les gens de loi et je les aurais fait foutre dans le Rhône par les sans-culottes"1 dit Dorfeuille dans le père Duchesne de Lyon. Sous l’influence de ce dernier et de Vauquoy, les...
2022 : meilleurs voeux pour cette nouvelle année
06. janvier 2022
la Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales, et ses membres, vous présente ses meilleurs voeux de santé et de réussite pour cette nouvelle année 2022

1794 : les commissaires civils dans l'Ain
3.28 LES COMMISSAIRES CIVILS : LE PETIT BRIN D'EXTREMISME PARISIEN La fraternité entre sans-culottes est à son comble lorsque, le fait de recevoir des acteurs des grands événements révolutionnaires parisiens renforce leur conscience politique et place le département de l'Ain entre la mouvance politique parisienne auquel il se rattache par ces commissaires et ses lectures et la mouvance méridionale à laquelle il se rattache par l'esprit congrètiste1, faisant le l'Ain un espace politique...

la Grande Armée · 27. décembre 2021
Jean-Louis-Brigitte d’Espagne, né à Auch dans le Gers, le 16 février 1769. Soldat au régiment des dragons de la Reine futur 6ème dragons (1787). Brigadier (1788), maréchal des logis (janvier 1792). Sous-lieutenant au 6ème régiment de chasseurs à cheval ci-devant de Champagne (août). Capitaine aux hussards de la Liberté et de l’Egalité (septembre), devenus 7ème hussards (23 novembre), lieutenant-colonel du corps (30 novembre). Chef de brigade, il servit à l’armée des...
Les représentants en mission : Au centre des luttes politiques La lutte d’influence autour des représentants est primordiale et logique dans l'esprit "fédéraliste" des sans-culottes : refusant la dictature d'un agent extérieur au département les sans-culottes de l'Ain prennent le parti de l'utiliser en le circonvenant et en essayant de la manipuler. Dès l’arrivée d’un nouveau représentant dans l’Ain, il est l’objet de nombreuses sollicitations : “ la présence de Gouly...
Les particularismes des missions dans l'Ain L'Ain est un département particulier dans la géographie des envois de représentants du peuple en mission. Son voisinage avec Lyon et sa position de département frontière font de lui le 3e département le plus cité dans les arrêtés de missions1. Le nombre de représentants nommés, ou ayant eu un rôle important dans l'Ain est de 20. Leur moyenne d'âge est de 42 ans, le plus jeune étant Albitte et le plus âgé étant Merlino. 48% d'entres...
Hiérachie dans les périls Si la Résistance fut une réaction naturelle de l’honneur offensé contre l’impérialisme allemand qui était alors la plus grande menace, il ne faudrait pas en conclure que tous les résistants ont considéré que ce danger était le seul à redouter. Aujourd’hui également, on doit établir une hiérarchie dans les périls. Certes, nous n’ignorons pas qu’il serait sans doute grave pour la France de s’orienter à nouveau vers des institutions qui, par...

Afficher plus